Le travail psycho-corporel

Le travail psycho-corporel dans les constellations façon Alessandro Jodorowsky

Il y a, en constellations familiales, des personnages qui se retrouve bloqués dans des situations et des sensations fortes. Il faut creuser pour voir quelle émotion se cache en dessous, puis quelle est la blessure sous cette émotion, puis si possible quel est le besoin primordial non satisfait.

De manière simplifiée, on peut décomposer le processus ainsi :
• Information corporelle, blocage (ex : mâchoires crispées)
• Emotions : dans l’exemple précité, colère ou tristesse qui sont souvent l’expression d’une même énergie
• Besoin fondamental non satisfait
• Nouvelles empreintes sensorielles et corporelles

Le travail d’accompagnement est très important nous sommes construits, composés de mémoires corporelles imbriquées, nous sommes comme des couches d’oignons et dans cette phases de la constellation, on «descend» dans ces mémoires peu à peu, doucement mais sûrement. Par exemple, si une personne dit qu’elle «ne sent rien» et qu’elle a les mâchoires crispées, on privilégie l’information corporelle et on peut supposer que le fait de ne rien ressentir agit comme une protection. Les mâchoires crispées sont le signe d’une émotion refoulée, la colère par exemple. Sous cette émotion refoulée, il y a une blessure, la douleur d’un besoin primordial non satisfait. Si on peut atteindre le niveau du besoin, on est tout près du noyau. Souvent il s’agit d’un besoin d’amour, de reconnaissance, de respect ou de protection. C’est dans cette étape de la constellation que l’on va re-nourrir ce besoin «corporellement» de manière sensorielle, de manière à laisser une empreinte durable dans l’inconscient. Dans notre vie de tous les jours, on n’a pas accès à cette couche profonde, vu que la blessure juste au dessus fait office d’écran, de rempart. Lorsqu’on a déterminé ce dont il a besoin, on peut faire appel aux actes rituels et psychomagiques qui parlent directement à l’inconscient.

"Est ce que la durée d'une constellation est fixée ?"

Constellation familiale rapport au temps

La plupart des thérapeutes limitent le temps des constellations familiales, j’ai appris à ne pas le faire. Souvent le travail en trans-constellations familiales ne demande qu’à évoluer, de couche en couche, et seuls la fatigue, la baisse d’énergie ou un blocage persistant viennent l’arrêter. Il m’est arrivé de conduire des constellations familiales de deux heures sans que le niveau d’énergie du groupe ne baisse, et quel résultat ! Le chemin parcouru, l’évolution effectuée par tous sont extraordinaires, les résolutions s’enchaînant les unes après les autres, l’une amenant l’autre de manière continue, dans une belle symbiose.
Le temps mis est souvent proportionnel à la profondeur atteinte. Le thérapeute peut choisir d’y être directif, comme un metteur en scène, pour ouvrir la conscience du constellé, ou encore de ne rien imposer, d’attendre qu’il soit prêt à accoucher de sa résolution, en partant du principe que la plus stable des résolutions est celle que l’on trouve soi, même si cela prend plus de temps.
La méthode de Bert Hellinger consiste en général à laisser la personne en dehors de sa constellation, elle choisit un figurant pour la représenter, sauf aux moments forts, étapes ou final, où elle reprend sa place dans la constellation familiale. S’extraire de son espace intérieur pour le «voir» amène une prise de conscience salutaire, une distanciation, et reprendre sa place au moment final permet d’intégrer le changement. En général je préfère, suivant l’enseignement d’Alexandro Jodorowsky, quand la personne
joue son rôle tout au long de la constellation familiale, qu’elle reste au «milieu de l’arène», pour vivre et intégrer corporellement tout le chemin, dans sa continuité; pour agir elle-même sur chaque étape du ressenti et dans toute sa progression.

 

Témoignage Josiane

Je voulais vous remercier… tous, d’avoir été là… présents… bons, beaux, généreux, puissants… délicats, attentifs… j’ai une gratitude infinie pour vous toutes et tous J’ai touché la magie de la réparation, le pouvoir m’abandonner, de traverser et de ne pas traverser seule… la magie du groupe J’étais dans une confiance absolue… et à mesure que je réalisais que vous étiez là… une reconnaissance sans borne.. Aujourd’hui mon corps a déjà changé… je le sens… bien qu’en convalescence… et mon regard a changé…. Je souhaite à tout être humain de pouvoir goûter à la bienveillance à cette puissance, à cette justesse que la VIE grâce et à travers vous m’a permis d’expérimenter.. L’émotion pour moi est grande aujourd’hui encore… Je vous embrasse car vous faites partie de moi, et c’est un honneur pour moi

Josiane.

Psychogénéalogie

psychogénéalogie constellation familiale

La psychogénéalogie est le rapport qui existe entre le psychologique et la généalogie. Autrement dit, c'est comprendre comment notre arbre généalogique structure notre psychisme. Est-ce possible et comment est-ce possible? Comment pouvons-nous être influencés par de lointains aïeuls?

Rien ni personne n'existe qui ne soit partie prenante d'un système, grand ou petit.

La psychogénéalogie traitre des liens les plus puissants auxquels l'être humain est lié : à savoir ceux de la famille; peu de personnes sont conscientes de la force du système familial, et à quel point ces liens inconscients sont déterminants pour leur destinée.

Tout système vivant est en perpétuel mouvement. La notion d'équilibre n'a rien de statique, c'est un perpetuel réajustement. L'équilibre d'un système vivant est une danse. Cette danse est plus que la somme de ses éléments, c'est l'énergie propre de ce système, qu'on appellera son "champs" *.

Si dans le système corporel la cheville souffre il se peut que je soulève l'épaule opposée pour la soulager quand je marche. Cette épaule est hypertendue, mais le problème ne dépend pas d'elle, elle cherche seulement à équilibrer le système. De le même manière il se peut que dans le système familial je joue le rôle de l'épaule crispée alors qu'un autre membre de la famille joue celui de la cheville qui souffre. Les différents éléments du puzzle familial sont détérminés par leur ordre d'apparition dans le système, la date de naissance les différencie les uns des autres et crée un ordre naturel. Les compensations peuvent se jouer dans le systeme à travers le temps: "l'épaule" peut se crisper des générations après que la "cheville" ait commencé à souffrir.

L'objet de la psychogénéalogie est l'étude de ce système familial...

L'objet de la constellation familial est de se plonger concrétement et d'agir dans le "champs" crée par ce système.

On travaille classiquement en psychogénéalogie de manière rigoureuse : les dates, les lieux, des renseignements juqu'à la nième génération. C'est une manière de travailler très intéressante, mais je préfèrerai toujours insister sur la grande richesse de plus en plus souvent oublié derrière cette théorie: la psychogénéalogie nous permet d'aborder quelque chose de magique, le jeu des liens et des correspondances, la synchronicité.

La psychogénéalogie nous ouvre à la dimension ludique de l'inconscient (et de l'univers ?) ... Le foisonnement de ce que nous raconte notre arbre généalogique ressemble bien à une farce immense, une farce cosmique. Quand vous découvrez à quel point il joue avec ce que nous donnons comme sens à nos vies, à l'aide de jeux de mots, jeux de maux, jeux de situations, de rencontres, comment il fait feu de tous bois et pose des petits cailloux blancs chargés de sens le long de notre chemin, d'abord impressionné, vous rentrez ensuite dans une autre façon de voir votre vie...

*: "l'énergie de l'univers trouve sa source dans le corps, et est générée sous forme de champs entre les corps". Morris Berman

"Pouvez-vous me parler des actes psychomagiques ?"

inde

Une bonne raison pour laquelle je tiens à dire un mot sur les actes psycho-magiques, c’est que leur pratique m’a ouvert au dialogue avec l’inconscient et m’a donné les outils pour avancer dans les constellations familiales.
L’acte psycho-magique est une découverte d’Alexandro Jodorowsky. C’est le résultat de différentes influences : vision créatrice de l’artiste sur le monde, relation avec des «guérisseurs» et travail sur l’arbre généalogique.
L’acte psycho-magique vient créer une expérience concrète et décisive qui fait que l’on ne peut plus être le ou la même après. Nous avons tous connu ce genre d’expérience, une fois dans notre vie, comme une borne temporelle, il y a un avant et un après; après, nous sommes différents…
L’acte psycho-magique parle directement à l’inconscient, dans son langage, le langage métaphorique; fonction que remplissait nos anciens rituels de guérison.

Lire la suite : "Pouvez-vous me parler des actes psychomagiques ?"

Témoignage du Week-End

Ce petit mot pour vous remercier pour ce week-end VRAI, riche en émotions, en compréhensions, même si je n'en saisis surement pas encore toute la portée... Je suis heureux de me remettre en route vers les chemins de la profondeur, de la découverte de soi, et je vous remercie pour tout cela, pour votre présence, votre justesse, votre bienveillance!! J'ai le sentiment d'en sortir grandi, un peu plus conscient, et ma gratitude est grande! A bientôt, et encore mille merci pour ce week-end, Yann

Abonnez vous à la newsletter !